Carnet de haïkus, septembre 2019


Haïku sélectionné et traduit en japonais dans le Daily best 3 haïkus sur Haïku Column - Nagata Mitunori




premier septembre

la dernière bouteille de thé glacé



l’érable brûlé

cet automne sera-t-il son dernier ?


l’érable brûlé

verra-t-il encore momijogari

éblouissant



un Perrier rondelle en terrasse

touche de magie


zeste de citron

ce parfum sur ta peau

un zeste d’amour



*plumetis

sur ma peau neuve

l’envie de tes doigts



ivresse insolente

se griser de mots


traverse du réel

les mots

les mots insoumis



*belle sur son fil

la tourterelle silencieuse

enfin



*sous l’érable

dort le chat

ronronnement d’automne



*dans le cerisier

le nez dans les confitures

la vie qui va



ton sourire rouge

ta bouche radieuse

aux éclairs de vie



*pleine lune

ma nuit peau de chagrin



*ce bleu

nostalgie de la mer et du ciel



eté indien

barrer les volets au soleil



elle aime

grignoter les tomates

la souris



à pas rances

dans le miroir

ta beauté se flétrit



nuit d’automne

le chat rentre dormir

dans le rocking-chair


pluie d’automne

l’oiseau sur le fil

les chats sur les lits


linge des matins chagrin

nuit d’automne pluvieuse



papillon de nuit

mes pensées s’envolent

contre mon sommeil


papillon de nuit

ses ailes battantes

mes rêves éveillés


©nk


Retrouvez les haïkus précédés d'une astérisque sur mon compte Instagram Natacha haïku sous formes de photo-haïkus ou de calligraphies.

© 2023 par EK. Créé avec Wix.com

  • SoundCloud / Natacha Karl
  • Google+ Icône sociale
  • Deezer La musique que j'aime
  • Natacha haïku Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Pinterest